Auto du comité Languedoc /Roussillon
ont face="Comic Sans MS">

 


Bernard Contursi
Trabant fc1



LOISEAU Michel
Simca rallye 3 super 1600


   
      Pilote amateur ……, attachez votre harnais !… c’est pas ce que vous croyez.
 
 
                                           Hé oui à l’opposé du pilote professionnel dont on a l’image dans les médias : célèbre , adulé , acclamé et …..
plein aux as , le pilote auto amateur ne vit pas la course de la même  façon.
                                         Michel Loiseau ( pilote amateur type , suivant un article du quotidien Midi Libre) se bat avec ses moyens dans
les divers championnats : chpt et coupe de France , chpt  Languedoc Roussillon et challenge Peugeot sport.                                                                                                                                                                                                    
Licencié à la FFSA depuis de nombreuses années maintenant , il nous explique la grosse galère que lui vaut cette passion sans autres limites…
 que celle de son budget.
                                         Environ 14 courses par an, ou il doit pratiquement  tout faire  lui même : préparer la mécanique, réparer, faire évoluer,
 innover sans cesse pour se battre pour la gagne.
                                         Pendant plusieurs saisons, dans sa catégorie il à été le pilote le plus rapide de la ligue ,en raflant les victoires en 1300 cm3 .
Il à aujourd’hui une réputation de pilote très rapide, qui ne laisse rien au hasard, reconnaissance des parcours assidue, étude des meilleures trajectoires 
et réglages de l’auto adaptés à chaque tracé.
                                        « L’auto est en constante évolution mais il faut prendre garde d’être toujours prêt afin de ne pas manquer une épreuve.
 Les dernières évolutions sur l’auto : la boite à vitesse est celle d’une formule 2 , les transmissions d’origine Porsche, les moyeux  BMW  etc. …
 L’engin possède maintenant un rapport poids/puissance équivalent à une Ferrari 360 Modena ou à une grosse Porsche gt3 , d’ailleurs je fais
jeu égal et même mieux  au niveau du chrono ».
                                 Autre grosse différence avec un pilote professionnel :  il n’y à pas de place pour les loisirs, car tout le temps libre en dehors
du travail doit être consacré à cette passion, je ne compte plus les nuits blanches,  si l’on veut avoir l’espoir d’avoir de bons résultats et faire parti
des meilleurs.
                                « Avec mes moyens financiers  limités par rapport à la concurrence, je dois compenser par un pilotage trop souvent à la limite, malheureusement à jouer avec le feu, quelquefois on se brûle et la sortie de route coûte très cher ainsi que les casses mécaniques (moteurs explosés,
boites à vitesse cassées, carrosserie, peinture … ) ce qui bien sur augmente encore la facture … mais la gagne est à ce prix la.
                               C’est donc un sport que peux difficilement pratiquer un salarié, pour moi emploi du temps et revenus ne correspondent pas.
En plus n’ayant pas une profession dans le secteur automobile, je n’ai pas de passe droit, et je dois tout payer plein pot … pneus, huiles, pièces etc.…
sans parler du prix du carburant ……..
                               La condition physique ne doit pas être négligée contrairement à ce que pense beaucoup de gens, pour la pratique des
sports mécaniques c’est un atout supplémentaire. Surtout l’été dans les habitacles surchauffés, complètement dépourvus d’isolation (la tôle est à nu)
 et de ventilation ( +/-60 degrés dans l’habitacle. Et l’obligation de porter l’équipement réglementaire : combinaison ignifugée  triple épaisseur,
cagoule anti  feu, gants et bien sur casque … et obligation d’avoir les  vitres fermées ! Vous comprenez pourquoi j’ai la ligne.
                      D’ailleurs pour garder une bonne condition physique je pratique toujours de la course à pieds que j‘exerce la plupart du temps sur
 les parcours des courses, afin de les apprendre dans le détail : la corniche des cevennes en courant ça vous dit ?
                    Suivant la course si elle est nationale ou régionale, il faut tout préparer : charger l’auto sur la remorque et être présent sur la course le
vendredi pour les vérifications administratives et techniques. La les files d’attentes sont longues ( des fois plus de 150 concurrents ) il faut présenter
 tous les documents à jour qui autorisent à prendre le départ d’une épreuve. Puis l’inspection de l’auto pour vérifier quelle est bien conforme au
 règlement et aux normes de sécurité.  Vous ne pouvez participer à l’épreuve en cas d’anomalie sur ces deux examens.
                    Ensuite à l’issue des essais chronos, il faut analyser, adapter,  régler encore en fonction de la météo et de l’état du revêtement.
Souvent il faut déjà……….réparer.
                   Puis à l’heure de la course, sur la ligne de départ, au feu rouge il faut, se galvaniser, ce re- mémoriser une dernière foi le parcours,
le premier virage, le premier freinage, le premier ‘piège’  puis au feu vert … 9000 tours et il faut tout lâcher, ne faire plus qu’un avec l’auto,
utiliser les derniers centimètres de route, être sur le bon rapport, retarder encore les freinages, trouver la limite et la dépasser, ne pas perdre
 le moindre centième …
                  Le dimanche soir, après la remise des prix, c’est une autre course … il faut tout remballer, tout recharger et rentrer tard dans la nuit,
ou tôt le lundi matin.
                 Une chose très dure dans ce sport c’est de garder la motivation à 100 % car  s’il y a des hauts, il y a des bas ……
.vraiment profonds ou l’on arrêterai tout.
                  Dur aussi la recherche de sponsors ou partenaires, car vous l’avez bien compris dans ce sport….. hélas il faut beaucoup d’argent ,
et moi je suis plus à l’aise avec un volant dans les mains qu’avec un attaché case.
                   Et pourtant j’ai toujours eu de très bons résultats. Pour preuve j’ai été qualifié plusieurs fois pour la finale de la coupe de France
 (seul les dix meilleurs, pilote de chaque ligue y participent) mais faute de budget je n’ai pu y participer. En effet car c’est bien sur en fin de saison
 et il faudrait à ce moment la, refaire un moteur, racheter des pneus etc… et moi en général j’ai déjà beaucoup de mal à finir le championnat avec
 du matériel en état. Donc je ne peux y participer. C’est un peu comme si une équipe de foot arrivai en finale et déclarai forfait pour cet ultime match
… frustrant non ?
                               Ces dernières saisons  j’ai gagné de nombreuses fois  la catégorie 1600 cm3 en championnat de France et championnat de ligue.
 Je suis très bien classé dans les divers challenges :
(Peugeot sport et  gt2 i ) ainsi que dans le divers championnats. Mais à cause de problèmes mécaniques trop coûteux  pour bien finir  les saisons,
 je dois me contenter des places d’honneurs.
                             A court terme je souhaite courir en formule 3 ou sport prototype ( quand j’aurais gagné au loto ou braqué une banque )
 une chose est sure , je ferais tout pour décrocher un titre ( champion de ligue ou coupe de France).
                             Au final on se rend compte que c’est un sport très ingrat (tous les dimanches un ou plusieurs pilotes pulvérisent leurs autos
et dans le meilleur des cas il n’y a que l’auto… )  alors tout peux s’arrêter  au détour d’un virage, il faut avoir une bonne dose de folie et
beaucoup de baraka …mais bien sur, c’est ça une vrai passion.
                              Alors vous voyez on est bien loin de l’image très ‘ starisé  ‘   du pilote professionnel ! »
 
 
MICHEL LOISEAU
Pilote amateur
Licence FFSA 7934
Membre Peugeot sport
Asa Hérault .

 

 



 



JEAN LOUIS FERRANDO
SIMCA RALLYE II fc2


SERGE LOUIS
PORCHE 911 fc4

PHILIPPE BEOLETTO
SIMCA RALLYE III fc1


JOEL  RIBOT
SIMCA RALLYE III fc2

JOEL CAZALENS  

Scora Type II
fc4

JEAN MICHEL REAL
SIMCA RALLYE II fc2

DENIS PEREZ
RENAULT 8 GORDINI fc2

DAMIENS DUMAS
SIMCA RALLYE II fc1
CEDRIC MONZIOLS
SIMCA RALLYE II fc1

ANDRE COUTAUD
BMW fc4

ALEX PEYRE
SIMCA RALLYE II fc1

ALEXIS MONZIOLS
SIMCA RALLYE II fc1

ALAIN JAQUOT
SIMCA RALLYE II FC2
Jean Marc Di Meglio
simca 1000 rallye FC3

Jean Macc Di Meglio
simca 1000 rallye FC3








  



Commentaires sur cette page:
Commentaire de oofamily.com/michael-kors-tote-bags-are-great-to-store-everything( zbitcqmxgmail.com ), 11/12/2013, 05 05 52 (UTC):
AVENIR-PASSION-GROUPE F - Auto du comité Languedoc /Roussillon

Commentaire de Michael Kors Bags( ndkweingvtigmail.com ), 11/12/2013, 02 02 50 (UTC):
AVENIR-PASSION-GROUPE F - Auto du comité Languedoc /Roussillon

Commentaire de air jordan 4 femme pas cher( zrtnaqtwitter.com ), 07/01/2013, 19 07 23 (UTC):
hello there and thank you for your info ?I?e certainly picked up something new from right here. I did however expertise some technical points using this site, as I experienced to reload the website lots of times previous to I could get it to load properly. I had been wondering if your web hosting is OK? Not that I'm complaining, but sluggish loading instances times will often affect your placement in google and can damage your high quality score if advertising and marketing with Adwords. Well I am adding this RSS to my email and can look out for a lot more of your respective exciting content. Make sure you update this again very soon..



Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre adresse e-mail:
Votre site web:
Votre message:

Publicité
 
 
sont deja venu 71481 visiteurs (161794 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=